Lettre ouverte à MR Edouard Philippe

                                                                                   Le 15/06/2018

A Monsieur Edouard Philippe,

 Premier Ministre de la République Française

Hôtel Matignon
57 rue de Varenne
75700 Paris SP 07

Copie :

  • Directeur du cabinet : Benoît RIBADEAU-DUMAS
  • Directeur adjoint du cabinet : Thomas FATOME, Inspecteur Général des Affaires Sociales

 

Connaissant les qualités humaines et professionnelles de notre ministre de tutelle, nous ne pouvons imaginer qu’elle, médecin, refuse de nous recevoir, si ce n’est pour respecter une discipline de gouvernement.

Nous sommes  plus de 1350 confrères et consœurs  de différentes spécialités et disciplines, signataires d’une lettre ouverte à son attention restée sans réponse  depuis septembre 2017. Aussi est-ce à vous que nous nous adressons aujourd’hui.

 

Si nous faisons appel à vous de façon pressante, c’est parce que nous ne pouvons plus actuellement remplir notre mission de service public. S’agissant de soins nous vous alertons sur une mise en danger de la vie d’autrui et non-assistance à personne en danger. Mise en danger de la population qui s’adresse à nous, et mise en danger des professionnels qui doivent remplir cette tâche sans en avoir les moyens.

Les décès médiatisés survenus récemment en sont les malheureux témoignages. Il ne s’agit pas de faits isolés mais de signes patents de la dégradation nationale des services hospitaliers.

La particularité et la qualité des services publics français que vous voyez résister jour après jour dans tous les secteurs vous montrent l’attachement de tous les professionnels qui y travaillent et l’esprit de responsabilité qui les anime.  Les services publics ont toujours su prendre en charge les situations les plus complexes s’ils sont dirigés avec compétence et en lien étroit avec les médecins.

Alors pourquoi ne pas tenir compte de leurs expertises et de leurs forces d’action pour ambitionner de les porter vers l’excellence au lieu de  les déconsidérer et de les réduire à des gouffres financiers ?

Nous ne renonçons pas à notre mission. Nous souhaitons participer activement à une politique de soins ambitieuse. S’il est souhaitable d’envisager avec réalisme et mesure les moyens nécessaires à cette réalisation, la seule donnée économique ne peut remplacer une véritable visée politique. C’est une évidence que nous partageons certainement.

Oui il faut repenser les articulations entre la médecine de ville et l’hôpital et il faut réinjecter au plus vite dans le système de santé les moyens indispensables. Il s’agit de stopper immédiatement toute fermeture de lit, suppression de poste soignant et d’embaucher du personnel formé ou à former au plus vite.

Il coûtera certainement très cher, trop cher de laisser poursuivre la dégradation exponentielle du service public hospitalier, aussi bien en tant que souffrance physique et psychique que financièrement.

Car comme nous l’avions souligné dans notre lettre ouverte à Madame Buzyn nous restons attachés au principe fondateur de notre sécurité sociale : cotiser à proportion de ses moyens et recevoir des soins selon ses besoins. Cette solidarité n’est pas un archaïsme à nos yeux mais une des valeurs qui fonde la République.

Il est plus important de diriger nos efforts vers le meilleur que d’uniformiser toutes les pratiques et gommer toutes les différences. D’où notre souhait de pouvoir participer à cette construction et donc notre demande de vous rencontrer.

Nous vous prions Monsieur, le Premier Ministre, d’agréer nos respectueuses salutations.

 

Dr Olivier DUNAND PH titulaire, chef de service néphrologie pédiatrique CHU La Réunion, site Félix GUYON
Dr Marie-Pierre DOUCHETPraticien HospitalierService de CardiologieUF – 1314 Insuffisance cardiaque , CHRU Strasbourg
Dr Christophe Prudhomme Praticien hospitalier AP-HP   UFMICT-CGT
Dr ALLARD  Christian, généraliste libéral retraité (2 ans); Valreas 84600
Dr Abdel EL HAIRY PH ANESTHESISTE CHUPAP GUADELOUPE
Dr AUDIGIER Julie PH radiologue a Aubenas, Ardèche méridionale 
Dr Cécilia GABRIELLI, praticien hospitalier en psychiatrie  CHGR Rennes
Dr Arnaud de La Blanchardière, PH infectiologue, CHU de Caen
Dr Dalmasso Luc PH CH Blois
Dr Bénédicte DELCAMP Praticien Hospitalier Hôpital Georges CLEMECEAU Groupe Hospitalier Henri MONDORAPHP
Dr CUILLERON Muriel PH radiologie, CHU Saint Etienne
Dr DAVID Valérie, pédiatrie CHU de Nantes
Dr julie Cormier psychiatre hospitalier CHS Pinel Amiens
Pr Mehdi KHELLAFChef de Service des Urgences et du Département d’Aval des Urgences, POLE MINGGUSCHU Henri MONDOR, 94 CRETEIL, France
Dr Le Hyaric Alain Médecin retraité activité partielle Dim SSR 75013
Pr Philippe Gaudin MD, PhD  Clinique Universitaire de Rhumatologie CHU Grenoble Alpes
  1. Th. Cousin Pr honoraire de médecine
Dr IDER Abdallah, Pédiatre remplaçant actuellement en mission au CHU de Point A Pitre où les  conditions de travail sont un cas d’école de ce que la lettre décrit 
Dr Ghislain Guillemet, PH unité d’évaluation et de traitement de la douleur au CH d’Aix en Provence
Dr  Camille Runel-Belliard  Praticien hospitalier pédiatre Chu de bordeaux
Dr Françoise Gaillat, praticien hospitalier en Anesthesie-Reanimation. Service d’Anesthesie et de Reanimation en chirurgie cardiaque et vasculaire. La Timone. MARSEILLE
Dr Christine Bernard Bertrand, pédopsychiatre Vice Pdte CME CH Alpes Isère
Dr Gekière Claire, Psychiatre CHS de la Savoie
Dr Heinen Christine, pédopsychiatre, 38
Dr Véronique Payen, urgentiste Voiron Isère
Dr  BAH Sidy, président de CME SSR de Saint Goire en Valdaine
Dr Soussi, CH La Mure, chef de service des urgences et pdt de CME
Dr CARON Bruno, psychiatre CH Alpes Isère
Dr Raquillet Claire PH en chirurgie pédiatrique. CH Aulnay
Docteur Rémi Picard Président de la CMEChef de Service de l’UMDCentre Hospitalier de Montfavet, Avignon
Dr RIGOLI  Patrick, pédiatre temps partiel au CH de Dreux
Dr Jérémie FAURAX Urgentiste et SMURiste St jean de Maurienne
Dr Mariana POPA PH Addictologie C.H.Alpes.Léman   74
Dr  LESBRE CLÉMENCE PH Pédopsychiatre au CH Pinel Amiens Membre CME et CTE
Dr MURA Caroline, ph endocrinologie, CH de Castres.
Dr Catherine Pech, psychiatre, praticien hospitalier et chef de pôle  au centre hospitalier Philippe Pinel à Amiens.
Dr Claire Puybaret-Bataille, PH en pédopsychiatrie, EPS Maison-Blanche, Paris
Dr Sami Haddad Gyneco-obstétricien, PH temps plein, CH Périgueux.
Dr Dominique PLAWESKI médecin anesthésiste réanimateur CH Bourgoin Jallieux
Dr Gabrielle Duneau PH néphrologue CH Libourne
Dr Tanquerel Jean-Jacques Praticien hospitalier à l’hôpital de St Malo
Dr VRAY Isabelle Médecin biologiste, Isère
Docteur Corinne Stora, PH Temps plein chirurgie viscérale; Pôle de santé du Villeneuvois ; 47300 Villeneuve-sur-Lot
Dr Sylvie OSTERREICHER PH, Vice-présidente de la CME de l’hôpital de Blois
Dr BUSSON Baptiste Praticien hospitalier psychiatre au Centre Hospitalier P. Pinel à Amiens (80 Somme) Responsable de l’UAO (unité d’accueil) et de l’EMPPAS (équipe mobile de psychiatrie et précarité), co-référent de la CUMP 80
Dr Catherine Vermorel, médecin PMI
Dr Pasquet Marlene PH Hématologie Oncologie Pédiatrique CHU Toulouse
Dr Cyrille Venet, Anesthésiste réanimateur, Président de CME, CH Voiron

 

capture-d_c3a9cran-3.png

Capture d_écran (4)

Le monde hospitalier tire la sonnette d’alarme sur ses conditions de travail

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close